Ralph Gibson

Ralph Gibson est un photographe contemporain aujourd’hui âgé de 81 ans. Il est né le 16 janvier 1939 à Los Angeles, aux États-Unis. Il réside à New York.

Il fait l’apprentissage de la photo pendant son service militaire à l’école navale. Il y également apprend les techniques pour réaliser des publications imprimées (ex.: négatifs en demi-teinte et plaques sensibles de similigravure). Il a l’impression pour la première fois de se réaliser pleinement. Il commence une école de photo lorsqu’il est démobilisé mais au bout de 2 semestres, il considère qu’il n’a plus rien à apprendre et quitte l’école.

En 1961, un changement technique marquera la suite de sa carrière : il passe au petit-format (24×36), avec un Leica, outil qui lui donnait « la manière d’exprimer ce que je désirais ». Depuis, il n’a pas changé.

Cette même année, il devient l’assistant de Dorothea Lange, dont le reportage sur les conséquences de la crise de 1929 suivie d’une grand sécheresse est encore dans les mémoires. Mais en moins de 2 ans, il prend conscience que pour lui, la photo est autre chose qu’un témoignage. Elle ne doit pas être documentaire ou commerciale.

La photo doit permettre à l’observateur de se faire sa propre interprétation. On retrouve cette dominante dans le seul texte que l’on trouve dans la trilogie, en préambule du tome 1 : The Somnambulist, dans lequel il s’adresse au « gentil lecteur » pour l’entraîner dans son monde onirique  » où toutes choses sont réelles « 

Dans tout le reste de l’ouvrage, le texte est absent. Il ne se révèle qu’à l’observateur averti sous la forme d’une simple phrase par volume. Aucun texte ne vient parasiter la lecture des images.

http://www.ralphgibson.com/

https://www.pinterest.fr/franckmandelsaf/ralph-gibson/

https://fr.wikipedia.org/wiki/Ralph_Gibson

https://www.thierrybigaignon.fr/ralph-gibson

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *